Vidéo. Le Secrétaire d’Etat Antony Blinken se prononce contre le referendum illégal et mort-né de Jovenel Moise

Mathias Pierre a annoncé que le referendum Jovenel-Gonzague Day sera tenu « en un temps » à définir « et le lieu« , qui sera sans doute la Navase, loin de toute protestation. Ces « 150 partis politiques virtuels » seront libres de dire OUI à 100% en temps et lieu, lè ti poul fè dan.
Mercredi 9 juin 2021 ((rezonodwes.com))–Mathias Pierre, Gonzague Day et Rockfeller Vincent ont beau déclamer mardi soir à la télévision d’Etat d’Haïti contre la non tenue, le 27 juin, du referendum illégal mort-né de Jovenel Moise associé au fils du tortionnaire Edner Day. Cette page tournée depuis le 29 mars par des centaines de milliers de protestataires, a été définitivement scellée mercredi par le Secrétaire d’Etat américain Antony Blinken, l’homme envers lequel ,le régime PHTK a des redevances pour la présence du despote de la Caraïbe encore au Palais national, après la fin de son mandat constitutionnel.
« C’est la position de notre gouvernement ; nous faisons connaître cette position« , a déclaré le secrétaire d’État américain Antony Blinken au vice-président de la commission des Affaires Etrangères de la Chambre des Représentants lors d’une audience virtuelle au cours de laquelle il a été interrogé sur la position officielle de Washington face à la situation chaotique d’Haïti et sur d’autres sujets d’importance sur l’échiquier international.
La situation d’Haïti est inquiétante, a soulevé le Représentant Andy Levin voulant s’assurer de l’envoi d’un message clair de Washington aux autorités de fait de Port-au-Prince qui persistent dans la voie de l’illégalité. »Notre position est claire« , a réitéré le Secrétaire Blinken espérant probablement que Jovenel Moise arrive à comprendre la désapprobation de Washington ne voulant pas se démarquer des nombreuses voix soulevées contre ce referendum bidon illégal avec un CEP-Dermalog.
Nous sommes troublés par les informations sur l’état lamentable du niveau de l’insécurité en Haïti, a commenté le parlementaire. Enchaînant dans le même sens, Antony Blinken a laissé entendre que l’administration américaine opte pour de bonnes élections, une fois les conditions réunies, sans toutefois mentionner avec ou sans Jovenel Moise dont le départ du pouvoir a été mille fois sollicité. Signalons qu’ aujourd’hui encore, ce message a été renouvelé et transmis directement aux membres de la délégation de l’OEA par plusieurs leaders de l’opposition haïtienne.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.
https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js



(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Journal citoyen d’actualités et d’analyses
 
Contact :
Claudy Brien Auguste
Rédacteur en chef
Fritz Louima
Administrateur
Elco Saintamand
Conseiller juridique
Relations Publiques
Daniel Chavannes
Rédaction:
Nicole Theodore
Natacha Durose
Hervé Noèl
Pascal Fleuristil
rezonodwes@gmail.com ou info@rezonodwes.com
 

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊