Vaccin contre covid-19|Exploitation de la pandémie par les mafias dénoncée par le Pape : en Haïti, Jovenel Moise interdit toute poursuite judiciaire contre les fabricants de vaccins en cas d’effets secondaires néfastes

En Haïti, le dictateur Jovenel Moise interdit toute poursuite des récipiendaires contre l’Etat haitien et les fabricants des vaccins alors qu’il signe un accord pour faire indemniser le régime PHTK.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

À l’issue de l’Angélus, le Pape a invité dimanche chacun à renouveler son engagement contre les structures de péché que sont les mafias.

Dimanche 21 mars 2021 ((rezonodwes.com))–Depuis la bibliothèque du Palais apostolique, le Pape a rappelé après la prière de l’Angélus que l’Italie célébrait une Journée du souvenir en mémoire des victimes de la mafia ce dimanche 21 mars, une date choisie en 2017 par les députés italiens car elle marque la fin de l’hiver et le début du printemps.

La mafia confond la foi et l’idolâtrie

Mais, «les mafias sont présentes dans différentes parties du monde», rappelle le Pape et elles «exploitent la pandémie», s’enrichissent grâce à la corruption, dénonce François.

Devant des fidèles du monde entier, le Pape a rappelé l’engagement de ses prédécesseurs contre les mafias. Saint Jean-Paul II dénonçait leur «culture de mort», tandis que Benoît XVI condamnait ces «chemins de mort». Pour le Pape, «ces structures de péchés, ces structures mafieuses contraires à l’Évangile, confondent la foi et l’idolâtrie».

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Le Pape a invité ce dimanche à faire mémoire de toutes les victimes de la mafia et à renouveler son engagement personnel contre les mafias.

D’autre part, en Haïti, le régime PHTK qui a usurpé le pouvoir depuis le 7 février 2021, a, dans une résolution en conseil de ministres de facto, donné son accord à GAVI ( Global Alliance for Vaccine Immunization) pour la réception des vaccins et a exigé aux éventuels récipiendaires « de signer un formulaire de désistement contre toute poursuite contre les fabricants et l’Etat Haïtien en cas de manifestation d’effets indésirables graves suite à l’administration du vaccin« .

Plus grave encore, au même moment que le dictateur Jovenel Moïse livre ses citoyens pieds et poings liés, c’est à dire sans possibilité de recours et sans indemnisations, à tous les effets indésirables éventuels du vaccin, il « autorise son Ministre de la Santé à signer pour lui même (le régime PHTK et alliés) un accord d’indemnisation avec le GAVI afin de bénéficier d’une indemnisation sans avoir à s’adresser aux tribunaux« .

En effet le programme Covax de GAVI permet aux individus éligibles de 92 pays à revenu faible et intermédiaire de bénéficier d’une indemnisation sans avoir à s’adresser aux tribunaux. Il s’agit du premier et seul mécanisme mondial de compensation des préjudices liés à la vaccination.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Il est à rappeler que depuis le début de son pontificat, le Pape François n’a cessé de lutter contre le fléau de la criminalité organisée, en se rendant en Calabre ou en Sicile. «On ne peut croire et être mafieux», s’exclamait-il dans une homélie prononcée à Palerme en septembre 2018, à l’occasion du 25e anniversaire de la mort du père Pino Puglisi, victime de la mafia. Il invitait alors à choisir la voie de l’amour et du service plutôt que celle de l’argent et du pouvoir.

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊