Un congressman américain invite l’administration Biden à reconsidérer sa politique vis-à-vis d’Haïti

                             <a href="https://lequotidiennews.org/"                                    rel="home">Le Quotidien News</a>                             <br>L&#039;actualité en continue<br><strong>La situation sécuritaire et politique continue de se dégrader en Haïti, constate, Gregory Meeks. Le congressman, invite l&rsquo;administration Biden à revoir sa politique vis-à-vis d&rsquo;Haïti. Il exhorte par ailleurs, le comité des affaires étrangères du congrès à faire d&rsquo;Haïti sa top priorité.</strong><br>Les congressman américains continuent de garder un œil sur Haïti dont l&rsquo;instabilité politique continue de gagner du terrain. Après avoir adressés une correspondance au secrétaire d&rsquo;Etat américain pour lui informer de leurs préoccupations sur la conjoncture haïtienne, un des leurs, lors d&rsquo;une rencontre en comité des affaires étrangères, le 4 mai 2021. Dans le cadre de son intervention, Gregory Meeks a invité ses collègues à faire d&rsquo;Haïti la top priorité du comité.<br>Son discours était essentiellement sur le renforcement des sociétés voisines des Etats Unis d&rsquo;Amérique. Il plaide pour une relation plus promettante, plus solide que jamais avec les pays de l&rsquo;Amérique du Sud, de l&rsquo;Amérique centrale et des Caraïbes.<br>Ce 4 mai, il avait accordé une attention particulière à la première République noire &nbsp;&nbsp;du monde indépendante. Il dit saisir l&rsquo;opportunité pour se démarquer du traitement dictatorial auquel fait face le peuple haïtien.<br>Plus loin, le congressman attire l&rsquo;attention de ses collègues sur le pourrissement de la situation en Haïti. Il rappelle que le président Jovenel Moise, «&nbsp;malgré son illégitimité et son déficit de crédibilité, continue de diriger par décret&nbsp;». ‘’Vu ses qualités déloyales’’, M. Meeks signale à ses collègues que M. Moïse ne peut ni organiser le référendum ni réaliser les élections parlementaires.<br>Gregory Meeks ajoute que la nation haïtienne continue d&rsquo;être confrontée aux actes de kidnapping en nette croissance, la violence des gangs et la violation systématique des droits humains. Fort de ce qui précède, l&rsquo;intervenant tend sa main aux autres membres du comité de placer Haïti au top de leurs priorités.<br><strong>la rédaction</strong><br><br><a href="https://lequotidiennews.org/un-congressman-americain-invite-ladministration-biden-a-reconsiderer-sa-politique-vis-a-vis-dhaiti/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=un-congressman-americain-invite-ladministration-biden-a-reconsiderer-sa-politique-vis-a-vis-dhaiti">source</a>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊