Platform News HT

«Ti fièv la» : Entre la Covid-19 et une forte fièvre, les autorités sanitaires s’en foutent

Depuis plusieurs semaines une fièvre que personne ne peut déterminer l’origine, attaque la population haïtienne avec des symptômes pour la plupart très douloureux. Crampes, maux de tête atroces, des douleurs musculaires et une forte fièvre sont les symptômes constatés sur plusieurs individus, pourtant le Ministère de la Santé Publique et de la Population reste inactif face à cette épidémie.
Toutefois, certaines personnes croient que c’est le nouveau variant de Covid-19 appelé Omicron, alors que pour d’autres c’est juste une fièvre avec des symptômes plutôt compliqués. Il faut préciser que ce nouveau variant à déjà fait peur à plusieurs pays, qui ont une population majoritairement vaccinée.
Cependant, le variant Omicron selon les scientifiques est plus contagieux que les anciennes souches, il provoque également des symptômes différents. La gorge qui gratte, les éruptions cutanées – notamment chez les enfants – les douleurs musculaires ou encore une fatigue importante caractérisent régulièrement une infection par Omicron. Peut-on alors parler de l’arrivée du variant Omicron en Haïti, sans que les autorités n’ont jamais jusqu’à aujourd’hui dépister ou confirmer un cas?
Néanmoins, d’autres symptômes tels que la toux, l’écoulement nasal, de la fièvre ou des vomissements ont par ailleurs été repérés par les Centres de contrôle et de prévention des maladies aux États-Unis, ainsi que des sueurs nocturnes. Cette fois, pas de perte de goût ou d’odorat qui ont caractérisé les souches précédentes. En effet, selon plusieurs personnes infectées de cette «Ti Fièv la» un nom qui devient viral sur les réseaux sociaux, ont les mêmes symptômes que ceux que décrivaient les scientifiques américains.
Précisons qu’Haïti fait partie des pays, où le taux de vaccination au Covid-19 est extrêmement minoritaire et une mauvaise gestion du Covid-19. Cette «ti fièv la» semble n’inquiète pas le MSPP, bien qu’une majorité de la population ait été déjà infestée, et continue d’être infectée. Attendent-ils le pire pour réagir? Ou n’ont-ils pas encore entendu parler de cette «ti fièv la»?
Wallace Élie
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec




/cdn-cgi/scripts/5c5dd728/cloudflare-static/email-decode.min.jsdocument.getElementById( “ak_js” ).setAttribute( “value”, ( new Date() ).getTime() );
pic.twitter.com/eWQHBbfBvf

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊