SNDDR/RVC: un nouvel outil pour répondre aux besoins sécuritaires de la population

Préoccupé par la recrudescence des actes d’insécurité dans le pays, le Premier ministre a lancé SNDDR/RVC pour pallier à la situation délétère du pays.
Quelques jours avant la fin de l’état d’urgence sécuritaire lancé dans le pays après l’échec de l’opération policière à Village-de-Dieu, le Premier ministre Jouthe Joseph a lancé la Stratégie Nationale de Désarmement, Démantèlement, Réinsertion et Réduction de la Violence Communautaire.
Cette structure multisectorielle va devoir développer une synergie afin de répondre aux besoins actuels de sécurité a informé le chef de la Primature.
J'ai lancé un groupe de travail autour de la Stratégie nationale de désarmement, démantèlement, réinsertion et réduction de la violence communautaire (SNDDR/RVC). Composé de plusieurs institutions, ce groupe travaillera en vue de répondre aux besoins actuels de sécurité. pic.twitter.com/GUQ9Zan8A2
— Joseph Jouthe (@JoutheJoseph) April 7, 2021

Signalons que les cas de kidnapping ont refait surface dans le pays et la Police Nationale d’Haïti peine à répondre aux attentes de la population en combattant le banditisme.
Image 7

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊