Platform News HT

Sheila Cherfilus-McCormick remporte les élections du district 20 de l’Etat de la Floride. Elle siègera au Congrès des Etats-Unis…

Miramar, mardi 11 janvier 2022– Originaire d’Haïti, la démocrate Sheila Cherfilus-McCormick a remporté les élections spéciales de mardi qui lui permettront de représenter le district 20 de l’Etat de la Floride au Congrès des Etats-Unis.
Son élection ramène désormais le parti démocrate à la majorité de 222 sièges qu’il détenait après les élections de novembre 2020.
Cheffe d’une entreprise de soins de santé, Cherfilus-McCormick 42 ans, a facilement battu le candidat républicain Jason Mariner dans un siège dessiné pour être sûr pour les démocrates. Elle remplace feu le représentante Alcee L. Hastings (D), qu’elle avait défiée lors des primaires de 2018 et 2020.
Alcee Hastings est décédé en avril 2021 des suites d’un cancer du pancréas. Les démocrates locaux ont été frustrés par l’écart de 280 jours entre son décès et les élections spéciales convoquées par le gouverneur Ron DeSantis (R) – un timing qui a laissé la majorité à la Chambre un siège de moins la majeure partie de l’année.
C’est la première fois qu’un haïtiano-américaine de l’Etat de la Floride est élue au Congrès des Etats-Unis. Issue d’une région comptant environ un demi-million de personnes d’origine haïtienne, Sheila Cherfilus McCormick est la deuxième élue originaire d’Haïti à siéger au Congrès, après la républicaine Ludmya Love Bourdeau de Utah (district 4, de 2015 to 2019).
Cherfilus-McCormick, s’est présentée en tant que partisan de l’assurance-maladie pour tous, d’un Green New Deal, d’un salaire minimum de 20 $ l’heure et de « chèques de récupération permanents » de 1 000 $ pour les adultes gagnant moins de 75 000 $ par an.
“Nous avions un message qui visait en fait à aider les gens”, a déclaré Cherfilus-McCormick dans une interview après avoir remporté la primaire. « Ce n’était pas seulement : élisez-moi, je suis là depuis longtemps. »
La démocrate, qui n’a jamais occupé de poste électif, a vaincu un groupe surpeuplé de législateurs de l’État et de fonctionnaires du comté pour remporter l’investiture. En vertu de la loi de démission de la Floride, tous devaient quitter leurs fonctions avant la date des élections du 11 janvier. Des primaires pour remplacer ces législateurs ont également eu lieu mardi ; DeSantis a nommé deux alliés politiques ayant des liens démocrates aux bureaux de comté vacants, ces élections ayant lieu plus tard cette année.
Cherfilus-McCormick prendra ses fonctions dès que les résultats seront certifiés. Lorsqu’elle prendra siège, les démocrates détiendront 10 sièges de plus que les républicains. Il y a un poste vacant à la Chambre, avec une primaire d’avril dans le centre de la Californie pour remplacer l’ancien membre du Congrès, le républicain Devin Nunes.
Abonnez-vous gratuitement à l’infolettre de RHI

source

Leave a Comment

Your email address will not be published.

%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊