RD – Luis Abinader aide des chauffeurs touristiques en retard de paiement, à honorer leurs engagements envers les institutions bancaires

Samedi 20 mars 2021 ((rezonodwes.com))–Le président Luis Abinader a autorisé la Banco de Reservas à ouvrir une ligne de financement d’un montant maximal de 700 millions de pesos aux transporteurs touristiques de la région Est, afin qu’ils puissent régler leurs comptes en souffrance auprès de diverses institutions financières et éviter de perdre leurs unités mises en garantie.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Vendredi dernier, lors de sa tournée dans la région de l’Est, M. Abinader a rencontré l’Association dominicaine du transport touristique (Adotratur), pour discuter de la question, dans la ville de Higüey.

Les transporteurs avaient prévenu qu’ils paralyseraient leurs activités en exigeant un soutien officiel.

Selon ce qui s’est passé, les transporteurs avaient auparavant rencontré Samuel Pereyra, administrateur général de la Banque des réserves, avec lequel ils ont également abordé le sujet.

Il a été convenu que c’est à partir de cette réunion qu’il a été déterminé que les besoins de financement pour le sauvetage du secteur du transport touristique s’élevaient à 700 millions de pesos.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Les transporteurs sont en retard de paiement depuis 2019, année où le pays a été touché par une campagne internationale de discrédit contre le tourisme dominicain, déclenchée après la mort de plusieurs visiteurs étrangers dans le pays, un fait que les médias ont attribué au prétendu manque de sécurité des touristes en République dominicaine.

Mais comme l’ont souligné les transporteurs, pour ce secteur, le mal était déjà fait et depuis lors, ils traînent les dettes.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Il est à rappeler que depuis l’année dernière Adotratur avait dénoncé que ses membres étaient exclus des bénéfices du Fonds de Garanties et de Financement au profit des Micro et Petites Entreprises, parrainé par les autorités dans le cadre des mesures pour faire face à la pandémie.

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊