Placé en isolement pour complicité, l’inspecteur Carl Henri Boucher dit être pris dans un piège

(TripFoumi Enfo) – L’inspecteur Carl Henry Boucher se dédouane. Selon ses propos, l’accusation portée à son encontre, selon laquelle il serait complice dans la mort d’au moins 5 agents des forces de l’ordre à Village de Dieu, est fausse.
« C’est un piège. Je suis le sixième policier à être victime du drame de Village de Dieu. On m’a sacrifié. Ma famille m’a perdu », a martelé l’ancien commissaire de Delmas au micro de Radio Télé Zenith ce mercredi 17 mars.
Selon les témoignages de Monsieur Boucher, il n’avait donné aucune autorisation aux policiers victimes d’entrer à Village de Dieu. C’est pour cela dit-il, que « l’Inspecteur Général qui m’a auditionné sur cette affaire ne m’a rien reproché.
Du coup, M. Boucher dit avoir pris dans un piège bien ourdi. « L’institution politique m’a sacrifié. La décision de me placer en isolement a été décidée bien avant mon isolement », affirme-il.

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊