Panama – Covid-19 – Scandales de corruption : la ministre de la Santé révoquée

Le président du Panama s’est débarrassé de 3 « compétences rares » car son gouvernement ne vit pas de scandales de corruption contrairement en Haïti, le pays le plus pauvre du continent.

« La gestion de la crise sanitaire nécessite l’adoption de mesures exceptionnelles de la part de notre gouvernement », a déclaré M. Cortizo dans un discours télévisé.

Jeudi 25 juin 2020 ((rezonodwes.com))–Le président du Panama, Laurentino Cortizo, a licencié sa ministre de la Santé et deux autres membres du cabinet en raison de deux scandales de corruption, alors que la pandémie de coronavirus continue de se propager dans le pays.

M. Cortizo a promu le vice-ministre de la santé Luis Francisco Sucre à la place de Madame Rosario Turner, qui a été révoquée, tout en renvoyant la ministre du développement social Markova Concepcion et le ministre du logement Ines Samudio.

Le Panama a enregistré plus de 28 000 cas de coronavirus et 547 décès parmi ses quatre millions d’habitants, ce qui en fait le pays le plus touché d’Amérique centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊