Opération de sécurité sans précédent dans la capitale américaine

Washington DC, dimanche 17 janvier 2021 ((rezonodwes.com))–La capitale américaine s’est réveillée dimanche comme une zone de guerre, avec des dispositifs de sécurité sans précédent en place avant l’inauguration du président élu Joe Biden le 20 janvier.
Dans toute l’histoire de la nation nord-américaine, il n’y a jamais eu d’opération similaire pour l’inauguration d’un président, et cette occasion ne peut être comparée qu’aux mesures prises lorsque Abraham Lincoln (1861-1865) a assumé la présidence en pleine guerre civile, selon les experts cités par les médias américains.
Les mesures mises en œuvre ces derniers jours comprennent la présence de près de 25 000 soldats de la Garde nationale, en réponse aux récentes mises en garde de la police et des agences de sécurité concernant une possible action terroriste massive contre les installations fédérales et dans les capitales des 50 États.
Dans les environs du Capitole à Washington, District de Columbia (D.C.), la présence policière s’est accrue après l’attaque contre cette installation le 6 janvier dernier par des milliers de partisans du président Donald Trump, parrainé par lui, qui ont vu ses souhaits d’être réélus aux élections du 3 novembre dernier dissipés en fumée.
Les autorités ont placé des barrières de deux mètres de haut autour du bâtiment législatif, de ses bureaux annexes et de la Cour suprême, située dans les environs.
Le National Park Service a fermé tout le National Mall, un panorama de deux miles de long qui s’étend du Lincoln Memorial à l’extrême ouest au Capitole à l’est, a rapporté dimanche USA Today.
Plus d’une douzaine de stations de métro ont déjà fermé et le centre historique de la ville a été divisé en une « zone rouge » réservée aux véhicules autorisés et une « zone verte » qui n’autorise que les véhicules des résidents de la zone.
Les troupes de la Garde nationale déployées dans la région sont armées, et nombre de ses membres ont été photographiés par les médias dormant dans presque tous les coins du Congrès, ce qui est sans précédent.
Les services secrets coordonnent la plus grande présence de sécurité de l’histoire du District de Columbia, non seulement à cause de l’attaque, mais aussi en raison de la possibilité d’autres actions chaotiques, menées par des éléments suprémacistes blancs.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.
https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js



(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Journal citoyen d’actualités et d’analyses
 
Contact :
Claudy Brien Auguste
Rédacteur en chef
rezonodwes@gmail.com ou info@rezonodwes.com
 

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊