L’IMED qualifie les évènements de Village de Dieu d’insulte à la nation

Port-au-Prince, 16 mars 2021– L’institut mobile d’éducation démocratique (IMED) qualifie les évènements survenus le 12 mars 2021 a Village de Dieu d’acte ignominieux et barbare traduisant le mépris de la vie et le nom respect de la dignité humaine.
Au moins cinq (5) policiers ont été tués sur le champ en marge d’une opération policière qui a mal tourné à Village de Dieu. Un autre qui a été blessé grièvement a succombé à ses blessures dans un hôpital de la capitale.
Selon l’IMED, la journée du vendredi noir du 12 Mars 2021 à Village de Dieu est un cumul de mauvaises gouvernances, de promesses non tenues du renforcement de l’autorité de l’état (par les élus), une bidonvilisation anarchique durant les 30 dernières années, une politisation à outrance de la Police Nationale D’Haïti par les dirigeants et politiciens de tout bord depuis sa création.
‘’C’est l’expression pitoyable d’une absence de politique publique de sécurité nationale par les gouvernements successifs, qui n’ont pas investi un pourcentage raisonnable du budget national au financement des organismes, chargés de la prévention de la délinquance et responsables de la justice pénale, écrit l’IMED dans un communiqué de presse en date du 15 mars 2021.’’
‘’Les politiques et une société civile anémiée, du fait de leur insouciance et leur action partisane, ont laissé pourrir un état de fait qui ne devrait pas durer, se perdure, déplore l’IMED qui qui estime que le pays marche indubitablement vers un suicide collectif.’’
Abonnez-vous gratuitement à l’infolettre de RHI

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊