Platform News HT

Ligue des champions: Erling Haaland envoie Dortmund en quarts de finale

 
 
 
Par Roberson Docteur
 
 
Grâce à un doublé d’Erling Haaland, le Borussia Dortmund s’est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions au dépens du FC Séville, malgré une frayeur en fin de match (2-2).
 
Impressionnant, incroyable, époustouflant. Voilà les mots pour qualifier les performances hors-pair du prodige Norvégien Erling Haaland qui presqu’à lui seul, a porté Dortmund en quarts de finale de la Ligue des champions. En effet, trois semaines après son doublé face à Séville (3-2) au match aller, l’attaquant du BVB a encore inscrit un doublé au retour (2-2), ce mardi au Signal Iduna park, et affole un peu plus les compteurs. Âgé seulement 20 ans, le jeune prodige Norvégien totalise 20 buts en seulement 14 matches de Ligue des champions en carrière.
 
Cependant, les Allemands ont d’abord eu de beaucoup de mal à faire le jeu, face à un très bon pressing  adverse. Et les espagnols auraient même pu ouvrir la marque par deux fois, Marwin Hitz en état de grâce s’imposant devant Lukas Ocampos (3e) avant de voir Suso manquer de peu le cadre (18e). Mais une belle entame gâchée par la suite, après une piètre relance de la défense Sévillane, Haaland. en a bien profité.
 
En effet, le Norvégien a suivi parfaitement Marco Reus, lancé en profondeur, et a repris sans trembler le centre du milieu allemand (1-0, 35e). Un but qui a changé complètement la physionomie de cette rencontre, les jaunes et noirs prenant alors le contrôle de la partie.
 
Au retour des vestiaires, Erling Haaland pensait avoir doublé la mise en pénétrant toute la défense Sévillane, ce dernier a vu l’arbitre annuler son but et lui accorder un penalty pour un accrochage avec Jules Koundé quelques instants plus tôt. Un penalty qu’il a loupé, mais qu’il a pu retirer car le portier Marocain du FC Séville Yassine Bounou s’était trop avancé, et cette fois-ci transformé par l’intéressé (2-0, 54e).
 
Là, il aurait fallu alors un miracle pour que le club Andalou renverse le Borussia. Malgré le doublé de Youssef En Nesyri (2-1, 69e), puis (2-2, 90+6).
 
Séville décroche le nul, mais pas la qualification. Les hommes de Julen Lopetegui se sont heurtés à un monstre appelé Erling Haaland. Le Norvégien, encore une fois double buteur, envoie le Borussia Dortmund en quarts de finale de la competition.



source

Leave a Comment

Your email address will not be published.

%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊