Platform News HT

Les deux techniciens dominicains et le jeune interprète haïtien ont enfin quitte la DCPJ après deux jours de rétention !

Port-au-Prince, 28 février 2021– Maicol Enrique et Antonio Gerer Campusano Feliz, deux ressortissants dominicains et le jeune haïtien Albert Augusma Junior ”Ti Neg,” sont enfin libres de leurs mouvements.
Les dominicains ont été remis aux autorités de l’ambassade dominicaine à Port-au-Prince tandis que Albert Augusma Junior, l’interprète haïtien, a déjà retrouvé sa famille.
Les trois jeunes hommes ont été retenus à la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) pour des formalités de ‘’debriefing’’ après avoir été libérés par les ravisseurs qui les avaient enlevés le 20 février dernier dans la zone de Martissant, à l’entrée sud de la capitale haïtienne, un quartier sous contrôle de gangs armés réputés proches du pouvoir en place.
Ils ont passé plus de quarante-huit (48) heures à la DCPJ avant de recouvrer totalement leur liberté ce dimanche 28 février 2021, vers 6 :30 en début de soirée, a appris RHINEWS.
Les négociations ayant conduit à la libération des trois jeunes hommes, ont été menées exclusivement par de hautes autorités politiques. Les ravisseurs avaient exigé une rançon de deux (2) millions de dollars américains en échange de la libération des otages.
On ignore si les autorités gouvernementales a versé une rançon pour obtenir leur libération.
Abonnez-vous gratuitement à l’infolettre de RHI

source

Leave a Comment

Your email address will not be published.

%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊