Le RNDDH appelle les policiers à coaliser avec la population pour résoudre « l’insécurité d’État » dans le pays

        <span class="post-meta-author"><i class="fa fa-user"></i><a href="https://voadiaspora.com/author/cadet/" title="">Ralph Thierry Cadet </a></span>               <span class="tie-date"><i class="fa fa-clock-o"></i>mars 17, 2021</span>        <span class="post-cats"><i class="fa fa-folder"></i><a href="https://voadiaspora.com/category/actualite/" rel="category tag">Actualité</a>, <a href="https://voadiaspora.com/category/nationales/" rel="category tag">Nationales</a>, <a href="https://voadiaspora.com/category/politique/" rel="category tag">Politique</a>, <a href="https://voadiaspora.com/category/societe/" rel="category tag">Société</a></span>         <span class="post-comments"><i class="fa fa-comments"></i><a href="https://voadiaspora.com/le-rnddh-appelle-les-policiers-a-coaliser-avec-la-population-pour-resoudre-linsecurite-detat-dans-le-pays/#respond">Leave a comment</a></span>  <span class="post-views"><i class="fa fa-eye"></i>106 Views</span> <br><span class="tie-date"><i class="fa fa-clock-o"></i>mars 20, 2021</span><br><span class="tie-date"><i class="fa fa-clock-o"></i>mars 19, 2021</span><br><span class="tie-date"><i class="fa fa-clock-o"></i>mars 18, 2021</span><br>Le RNDDH qui dresse un bilan d&rsquo;échec des 9 opérations policières menées sous la direction de M. Léon Charles, Directeur général de la PNH invite les policiers à s’allier avec la population en vue de mettre fin à ce qu&rsquo;il considère comme «une insécurité d’Etat.»<br>L&rsquo;organisme de défense des droits humains analyse dans un rapport daté du 15 mars les faits et gestes de M. Léon Charles à la tête de la PNH, et celui de l&rsquo;inspecteur général du même corps, Carl Henry Boucher ces derniers mois pour tenter d&rsquo;expliquer la débâcle de l&rsquo;opération policière à Village-de-Dieu, vendredi 12 mars, et de 8 autres avant elle qualifiées par le RNDDH de missions suicides.<br>Dans ce rapport, le RNDDH rapporte que les malfrats ont été informés de l&rsquo;opération ce qui a entériné son échec.<br>«Une centaine de policiers issus de la Brigade de Recherches et d’Intervention (BRI), la Brigade de Lutte contre le Trafic des Stupéfiants (BLTS), la Brigade d’Opération et d’Intervention Départementale (BOID), l’Unité Départementale pour le Maintien de l’Ordre (UDMO), le Corps d’Intervention pour le Maintien de l’Ordre (CIMO) ainsi que la SWAT TEAM ont été mobilisés pour l’opération du 12 mars 2021 planifiée par l&rsquo;actuel DG de la PNH, et l’inspecteur général responsable de la Direction des Renseignements Généraux, Carl Henry BOUCHER» , révèle le RNDDH qui déplore la mort de 18 policiers allant de la période de 16 novembre 2020 à 13 mars 2021.<br>«Parmi ces agents d’unités spécialisées, douze (12) avaient pour mission de s’introduire à Village de Dieu, à bord de trois (3) chars blindés. Ils sont tombés dans une embuscade. Alors qu’ils étaient pris au piège, ils ont passé plusieurs heures à demander des renforts. Cependant, aucune tentative pour les aider n’a été faite. Il en est résulté que de ces douze (12) policiers, cinq (5) ont été assassinés au Village de Dieu. »<br>Il s’agit de : Stanley Eugène, Ariel POULARD, Georges RENOIT, Georges Vivender ALEXIS, Wislet DESILUS. Un autre policier, Lucdor Pierre, qui était gravement blessé a succombé à ses blessures à l’Hôpital Bernard Mevs, signale le RNDDH dans le rapport.<br>Des opérations policières, qui sont en fait «des missions suicides» , sont engagées par l&rsquo;actuel directeur général a.i. de la PNH et l’inspecteur général responsable de la Direction des renseignements généraux, Carl Henry BOUCHER, ce, «pour faire plaisir au président de facto Jovenel MOÏSE et lui donner des raisons d’affirmer que des gangs armés sont effectivement démantelés, alors que c’est lui et son équipe qui ont armé et fédéré les gangs» , critique le RNDDH dans ce rapport d&rsquo;enquête sur les 9 dernières opérations policières menées dans le cadre du démantèlement des gangs dans les quartiers réputées de non-droit.<br>Ces 9 opérations soldées par un échec cuisant dont la dernière en date celle de Village-de-Dieu, ont donné lieu à la mort de treize (13) personnes, dont six (6) policiers ; Neuf (9) autres personnes dont huit (8) policiers ont été blessés par balles ; cinquante-six (56) individus ont été interpellés, et aucun chef de gangs ne figure parmi ces derniers, note le RNDDH qui pointe du doigt l’inspecteur général Carl Henry BOUCHER pour avoir mal coordonnée l’opération du 12 mars causant le massacre d&rsquo;au moins 5 policiers, à Village-de-Dieu.<br>Depuis l&rsquo;opération fiasco de la PNH à Village-de-Dieu, le véhicule blindé saisi par les bandits de la même zone a été remis aux autorités policières sans savoir par quel procédé exact l&rsquo;échange a été effectué. Mais pour la police, c&rsquo;est à travers une autre opération menée dans le quartier dans la nuit du 16 mars qui a donné lieu à la récupération du blindé. Toujours est-il que les citoyens restent perplexes concernant ette affirmation des autorités alors que le corps des policiers assassinés dans le Village est encore aux mains des bandits.<br>Tags <a href="https://voadiaspora.com/tag/haiti/" rel="tag">Haiti</a><br>Spread the love La récupération des corps des policiers assassinés vendredi dernier à Village-de-Dieu était &hellip;<br><script async src="https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js"></script><br /> <!-- Primary --><br /> <ins class="adsbygoogle"      style="display:block"      data-ad-client="ca-pub-6585803880149562"      data-ad-slot="1459290865"      data-ad-format="auto"      data-full-width-responsive="true"></ins><br /> <script>
 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});




source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊