Le pouvoir en place téléguide le kidnapping en Haïti, croit Schiller Louidor

Le membre de la structure de l’opposition « Operasyon Tèt Ansanm », Schiller Louidor, tient mordicus sa position que le phénomène du kidnapping qui ronge le pays est téléguidé par le regime du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK).
Le Militant politique de l’opposition Schiller Louidor croit que l’annonce de la trêve des bandits armés de Village de Dieu et de Gran Ravin est l’une des preuves palpables que le kidnapping est contrôlé par le pouvoir en place.
Pour lui, cette stratégie rentre dans le cadre de0 l’organisation du référendum et des élections. « Il faut renverser ce pouvoir corrompu et gangsterisé » a lancé l’ancien membre du Parti Fanmi Lavalas. Plus loin, il invite la population à la résistance afin de faire échec au plan macabre du pouvoir en place.
Par ailleurs, il exhorte la communauté internationale à se ranger du côté du peuple haïtien au lieu de son bourreau.
« Le problème de l’insécurité est Jovenel Moïse, il doit laisser le pouvoir car son mandat constitutionnel arrivait à terme le 7 février dernier», a martelé l’homme politique.
Image 7

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊