Le journaliste Valéry Numa entend faire ses adieux à la rubrique « Invité du jour » de Vision 2000

(Tripfoumi Enfo) Une voix, accompagnée de sa plume, s’apprête à se retirer du paysage médiatique haïtien. Il s’agit du journaliste Valéry Numa, lui, avec plus 20 ans de carrière. La rubrique baptisée « Invité du jour » de la radio vision 2000 va devoir vivre sans sa voix et les raisons avancées sont multiples.

« Primo, j’estime que ceux et celles qui sont à l’origine de ce que nous vivons aujourd’hui comme misère, insécurité, crises politique et économique sont les mêmes qui interviennent dans les espaces publics. Secundo, ils se trouvent très souvent comme décideurs malgré eux », argumente celui qui est né en 1974.

Valéry Numa traine derrière lui 25 ans de carrière comme journaliste. Il est le rédacteur en chef de la radio vision 2000 où il anime l’émission « vision 2000 à l’écoute ». « La situation du pays reste stagnante », constate celui qui a étudié la communication à la Faculté des Sciences Humaines (FASCH) de l’Université d’État d’Haïti (UEH).

Le propriétaire de l’hôtel « Le Recul » observe et parvient à conclure que la presse est prise en otage par un groupe de personnes et que ce sont ces mêmes têtes qui sont disponibles quand il faut aborder les problèmes du pays.

« Avec ces gens qui occupent la scène, le résultat sera nul, argue l’homme qui évolue dans le domaine du cinéma également. « Ces individus, on ne fait que les recycler pour récolter le même résultat », poursuit le Camp-Perrinois » estimant que c’est fatiguant, cela.

Toutefois, Valéry promet de se mettre disponible, à travers « Vision 2000 à l’écoute » quand le besoin se fera sentir pour adresser des dossiers importants pouvant apporter une bouffée d’oxygène au peuple haïtien.

Valéry Numa, en 2001, avait succédé dans cette rubrique à Robert Philomé, exilé et qui est devenu un peu plus tard présentateur à France 24. Valéry est reconnu en Haïti comme l’un des meilleurs journalistes haïtiens. Avec un sentiment pessimiste en ce qui a trait au changement du pays, il s’apprête à laisser tomber cette rubrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊