Le DASH entend accompagner les familles des policiers victimes en matière de soins de santé

Le Développement des Activités de Santé en Haïti(DASH) décide d’accompagner les familles des quatre (4) policiers victimes au Village de Dieu le 12 Mars. Dans une lettre adressée au directeur de la Police Nationale d’Haïti, Léon Charles, l’institution entend apporter son soutien aux conjointes et aux enfants des policiers victimes dans la prise en charge de leurs soins de santé.Les enfants seront pris en charge jusqu’à leur majorité.

Port-au-Prince, le 23 mars 2021.- Le Développement des Activites de Santé en Haïti (DASH) entend accompagner les familles des policiers défunts. En effet, le DASH décide d’accompagner leurs familles, en prenant sous sa responsabilité, la prise en charge des soins de santé de leurs femmes et ceux de leurs enfants jusqu’à l’âge de 18 ans.

Tout en s’inclinant devant les dépouilles des victimes, le DASH dit espérer que ce geste apportera un réconfort aux familles, et pourra répondre à un besoin que leurs pères et époux disparus ne pourront plus remplir.

Lors d’un entretien accordé à Vant Bèf Info, le directeur du DASH Health systems, le docteur Ronald V. Laroche informe que les démarches administratives sont déjà en cours dans le cadre de ce dossier. Il dit attendre les données administratives de la Police Nationale d’Haïti pour les suivis nécessaires, à savoir les informations permettant de prendre contact avec les familles des victimes.

Notons que la Police Nationale a déjà accusé réception de la lettre, le lundi 22 mars 2021.

Vant Bèf Info (VBI).

L’article Le DASH entend accompagner les familles des policiers victimes en matière de soins de santé est apparu en premier sur Vant Bèf Info. Vant Bèf Info – VBI

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊