Le calvaire du policier haïtien pour obtenir des soins hospitaliers

La PNH ne semble pas faire de la santé des policiers une priorité Se blesser ou tomber malade constitue un cauchemar sans fenêtre pour le policier haïtien, qui déjà ne bénéficie aucunement du soutien psychologique d’une structure régulièrement constituée, alors même qu’il effectue un travail violent et stressant. Les 17,000 agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) sont couverts par le programme d’autoassurance des agents de la fonction publique, géré depuis 2014, par l’Office d’Assurance Accidents du Travail, Maladie et Maternité (OFATMA). Cependant, le fonctionnement inadapté de l’institution, les dettes énormes envers les hôpitaux, les longs retards et le paiement […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊