Platform News HT

L’arrestation et le transfert de Mathieu Lissner Joseph aux USA par la DEA et le FBI met le Palais National en sens dessus dessous

Par Jacques Kolo,
Port-au-Prince, Washington DC –(RHInews)- L’arrestation et le transfert de Mathieu Lissner Joseph au soir du 5 mars 2021 vers les Etats-Unis par des agents de la Drug Enforcement Administration (DEA) et du Bureau Fédéral d’Investigation (FBI) constitue une autre source d’embarras pour le Palais National.
Cet homme qui a fait campagne électorale pour Jovenel Moïse 2015/2016 et a été impliqué dans la filière banane de l’AGRITRANS, est détenteur d’une carte délivrée par le Secrétariat général de la Présidence qui lui donnait accès au Palais National.
Le communiqué daté du 5 mars et paraphé par le Ministre haïtien de facto Rockfeller Vincent de la justice n’a rien apporté de nouveau en terme d’informations sur l’extradition de Mathieu Lissner Joseph, “chauffeur personnel” de Jovenel Moïse et considéré également comme “son homme de confiance”.
Le texte du Ministère de la justice a indiqué que “l’arrestation de ce fugitif recherché par la DEA était le fruit d’une enquête conjointe avec les autorités policières et judiciaires haïtiennes”.
Pourtant, le Ministre Rockfeller Vincent avait déclaré auparavant au quotidien Le Nouvelliste “ne pas être au courant” de transfert de prisonniers en direction des Etats-Unis.
Ce coup de filet conjoint de la DEA et du FBI a été réalisé en Haïti sans le support des autorités haïtiennes et encore moins de la police haïtienne à travers la Brigade de Lutte contre le Trafic des Stupéfiants (BLTS) pour éviter toute fuite regrettable, selon une source digne de foi.
D’ailleurs, Mathieu Lissner Joseph a été gardé dans un lieu tenu secret jusqu’à son transfert aux Etats-Unis en compagnie de Peterson Benjamin qui serait impliqué dans l’enlèvement de ressortissants américains.
Cette arrestation de Mathieu Lissner Joseph considéré comme un homme dangereux pour sa proximité particulièrement avec le trafic de la drogue, représente “un coup dur” pour Jovenel Moïse et le régime PHTK.
Mathieu Lissner Joseph avait non seulement plaidé coupable pour avoir introduit de la drogue aux Etats-Unis, mais aussi il a violé par la suite le régime probatoire imposé par une ordonnance judiciaire pour s’enfuir en Haïti en 2008.
Toujours selon la même source, Mathieu Lissner Joseph citoyen américain d’origine haïtienne aurait beaucoup à dire sur la disparition mystérieuse de l’homme d’affaires du Sud Evinx Daniel, le 5 janvier 2014.
Evinx Daniel, très proche de l’ex-président Joseph Michel Martelly, a été arrêté en septembre 2013 dans une affaire de trafic de la drogue.
Une enquête officielle de la police nationale sur la disparition de Evinx Daniel qui a été vu pour la dernière fois du côté de Marre-Rouge (Artibonite) reste pour l’instant sans suite.
Mathieu Lissner Joseph aurait tout intérêt à collaborer avec la justice américaine sur ses connexions en Haïti, notamment dans le milieu du pouvoir pour bénéficier éventuellement d’une réduction de peine, surtout qu’il a déjà enfreint la loi américaine, toujours selon la source qui a refusé de préciser si cette arrestation aura des conséquences négatives sur les tenants du pouvoir à Port-au-Prince.
Abonnez-vous gratuitement à l’infolettre de RHI

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊