Platform News HT

La place d’armes de Ouanaminthe, un chantier qui a trop duré

(TripFoumi Enfo) – Le projet de réhabilitation de la place d’armes de Ouanaminthe devait durer environ 8 mois. Et voici déjà près de deux ans depuis que le délai de remise des travaux a expiré. Cette affaire risque de déclencher un énorme scandale dans la capitale économique du Nord-Est.

Cette place, avant sa démolition contestée et considérée démagogique par plus d’un, faisait la fierté des Ouanaminthais. Levy Prophète a réussi à réaliser cette œuvre à partir de ses ressources financières personnelles et des dons reçus des fils et des filles de la zone vivant dans la diaspora. Le montant des travaux s’élèverait à 7 millions de gourdes. 

Après un long retard observé dans le démarrage des travaux, des ouvriers ont débarqué et procédé à la clôture de l’espace logeant la place. Deux mois plus tard, des rafales de vent ont fait tomber l’enclos. Ce qui a dévoilé au grand jour la supercherie des ouvriers. Rien n’a été fait.

Après des sorties médiatiques de la population, le sentier a repris. Aujourd’hui, la plus grande réalisation de ces ouvriers réside dans le forage d’un énorme trou qui devrait servir à la construction d’un musée souterrain et quelques murs de pierres. 

Des suspicions se développent concernant ce chantier qui traîne trop. Pour plus d’un, l’argent du projet a été gaspillé. Le silence des autorités locales n’est pas innocent. Quant aux Ouanaminthais, ils doivent attendre que la réhabilitation s’achève afin de pouvoir investir l’espace pour se divertir.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊