Justice et Solidarité demande à la communauté Internationale de ne plus supporter les actions de Jovenel Moïse

            NOTE DE PRESSE

Port-au-Prince dimanche 2 mai 2021 ((rezonodwes.com))–

 L’organisation de la société civile de droit haïtien, défenseur des libertés individuelles, de promotion et défense des droits humains Justice et solidarité-(js) s’inquiète face à la situation de l’insécurité qui règne en seigneur dans les coins et les recoins du pays qui déstabilise tous les systèmes de fonctionnement et de vies et Haïti.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

L’Organisation Justice et solidaritéjs Laisse-croire que si  la population est dans le désarroi aujourd’hui et que rien n’est fait pour subjuguer la crise c’est que le pouvoir est au commande des actions des bandits ou les bandits sont à l’intérieur du pouvoir et de kidnapping qui  découragent  les citoyens à  rester dans leur pays et contribuer à son développement.

Du coup, L’organisation a pu comprendre que la fédération et le déploiement des gangs à travers la République est une stratégie manifeste du pouvoir dé facto de Jovenel Moise pour pouvoir faciliter le Referendum prévu au 27 Juin 2021 pratique clairement interdite par la constitution en vigueur en son article (284.3, 284.4) stipulant que ‘’Toute consultation populaire tendant à modifier la constitution par voie referendum est formellement interdite. ainsi qu’une– élection  pike-kole pour garder le statuquo, Tout ceci, avec un conseil électoral provisoire (KEP), illégitime, illégal-immoral et sans prestation de serment d’usage, laquelle prestation serment lui permettant d’être juridiquement appropriés pour l’exercice électoral.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Car, ces derniers étant des conseillers électoraux  serviraient de juges électoraux alors qu’aucun Juge ne peut siéger à titre de juge sans assermentation. Par conséquent, L’organisation Justice et Solidarité-js dire et déclarer ne  pas reconnaitre  ce conseil électoral  illégal et par voie de conséquence, tout acte posé par ce dit conseil aujourd’hui et dans le future sera illégal, nul et de Nul effet. Demande aux sujets de droit ( citoyens) de stopper eux-mêmes à l’action des gangs armés, surseoir-arrêter sur le processus électoral qui pourraient avoir de graves conséquences (économie-politique-sociale) sur le pays entier

Demande à la communauté Internationale de suspendre ses actions qui visent à supporter les actions du pouvoir en place (de facto).qui  visent d’avantage à la destabilisation du pays.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

    Patriotiquement  !!!

Pour authentification :

    Me Ebens EXANTUS, avocat, Directeur Exécutif   

    Me Jean Phanor CAZE,secrétaire  

    Me Wesly Vilsaint, conseiller special.

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊