Jerry Tardieu: « Le projet de la nouvelle Constitution conduira le pays dans plus d’instabilité »

Critiquant le plein pouvoir de l’Exécutif, dans l’avant-projet de la nouvelle Constitution que veut accoucher le président Jovenel Moïse, l’ancien parlementaire Jerry Tardieu dénonce une monarchie présidentielle, le déséquilibre des pouvoirs.
C’est une situation qui crée un super pouvoir en faveur de l’Exécutif, donc au détriment du Législatif et du judiciaire, comme contre-pouvoirs. Ce pouvoir réduit le législatif comme une peau de chagrin. Sous l’égide de cette nouvelle Constitution, le Parlement ne peut pas légiférer sur tous les thèmes d’intérêts publics, c’est un grave recul », dénonce Jerry Tardieu.
Intervenant à l’émission « Haiti Sa kap kwit » sur la Tele 20, Jerry Tardieu dénonce une volonté exprimée par le président de changer la Constitution, selon lui cette démarche apparaît dans un contexte où tous les signaux sont au rouge dans le pays. « crise économique, crise constitutionnelle, crise électorale, crise sécuritaire. Il y a des endroits, dans le pays, qui constituent des zones de non droits. L’environnement n’est pas serein », souligne-t-il
En effet, M. Tardieu croit que « C’est une Constitution qui engage Jovenel Moïse et sa famille politique et non la société haïtienne dans son ensemble. Dans le fonds, comme dans la forme, le projet de la nouvelle Constitution conduira le pays dans plus d’instabilité, puisqu’il n’est pas le résultat d’un consensus national », insiste l’ancien parlementaire qui en ce sens, appelle à la conscience des citoyens pour faire obstacle à cette démarche.
Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste.

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊