Interdictions de départ : Nouvelle stratégie après les avis de recherche contre des membres de Fantom 509

Toujours dans le souci de traquer les membres de Fantom509, qualifiés de terroristes selon le Directeur Général de PNH, le Parquet de Port-au-Prince, vient de prendre de nouvelles dispositions contre les membres du groupe armé « Fantom 509 ».
Après avoir sollicité l’aide de « INTERPOL », les autorités judiciaires exigent des instances concernées, l’interdiction de départ contre 9 d’entre eux.
Jeanty Angelo, Ygens Lamarre, Abelson Gros-Nègre, Yanick Joseph, Antonison Jeudi, Jean Edler Lundi, Rodzel Saint-Hilaire, John Nazaire et Ludner Louis sont les présumés membres de Fantom 509 qui font l’objet d’interdiction de départ. Selon une correspondance du Commissaire du Gouvernement adressée au directeur de l’Immigration et de l’Emigration, Joseph Canciuli.
Ces personnes selon la correspondance, sont interdites de laisser le pays par voies maritime, aérienne ou terrestre, sur tout le territoire national. Ainsi, leurs passeports doivent être retenus suivant les ordres de la justice.
Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊