Il y a un an, le journaliste Rospide Pétion nous a quitté

Le journaliste Rospide Pétion, alias «Douze», a été criblé de balles le 10 juin 2019 au Bicentenaire, non loin du Théâtre National alors qu’il venait de présenter son émission dénommée “TI BAT BOUCH”. Un an après, Radio Sans Fin, la station où il travaillait, pleure encore son départ inattendu.

En pleine période de «pays lock», Rospide Pétion venait d’animer «Ti Bat Bouch – TBB», une émission sur les ondes de la Radio Sans Fin dont il était co-propriétaire aux côtés de Yvener F. Joseph et Israël Jacky Cantave. Très tôt dans la soirée du 10 juin 2019, la nouvelle s’est répandue: Rospide Pétion a été lâchement assassiné au Bicentenaire, entre le Théâtre National et la Ruelle des Arts Plastiques. Une photo lui montrant nagé dans son sang, la tête trouée de balles, plongeant ainsi sa famille, ses amis, ses collaborateurs et les fans de cette jeune station de radio dans un deuil sans précédent, inattendu et inexplicable.

Un an après, rien n’a été fait pour élucider les circonstances entourant l’assassinat du journaliste.
Dans un message posté sur son compte Facebook ce 10 juin 2020, Yvener F. Joseph, actuel Directeur Général de la RSF, affirme que jusqu’aujourd’hui, «le Parquet de Port-au-Prince, la DCPJ et tout le système d’État chargé des enquêtes en pareille circonstance font fi de ce dossier… Les gens accusés de ce meurtre sur les réseaux courent encore la ville en toute impunité ».
La mort de Douze venait d’aggrandir la longue liste des journalistes assassinés en Haïti, à l’instar de Jean Dominique, Jacques Roche, Félix Lamy, Brignold Lindor, Vladjimir Legagneur, Néhémie Joseph entre autres, n’ayant pas encore trouvé de justice.

Pour saluer la mémoire du disparu, la RSF annonce que la dernière émission animée par Rospide Pétion le 10 juin 2019 avant sa mort sera diffusée ce 10 juin 2020 à midi sur les 92.3 et 97.5, ainsi que sur toutes les plateformes numériques.

Pour rappel, le 10 octobre 2019, soit 4 mois après Rospide Pétion, le journaliste de radio Méga et Panic FM Néhémie Joseph a été tué des mêmes circonstances à Mirebalais. La liste des victimes s’allonge, la justice haïtienne reste muette. À quand une justice pour tous en Haïti?
À quand le respect des droits de la presse et des journalistes dans le pays?

La rédaction de TripFoumi Enfo renouvelle ses sympathies à la famille du journaliste et de la Radio Sans Fin qui commémorent ce jour douloureux dans l’histoire de leur existence. La Direction de Tripfoumi Enfo appelle la justice haïtienne à mettre toute la logistique nécessaire en œuvre afin que les coupables soient jugés et condamnés.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊