Il y a déjà 7 mois depuis que l’ex-bâtonnier de Port-au-Prince, Monferrier Dorval a été assassiné!

Port-au-Prince, 28 Mars 2021- Sept (7) mois après l’assassinat de Me Monferrier Dorval, l’enquête ouverte sur ce crime n’a toujours pas abouti.
Ce qui préoccupe considérablement la Fédération des Barreaux d’Haïti (FBH) dont les membres ont marché ce 28 Mars pour dénoncer la dictature en Haïti et les atteintes à l’indépendance judiciaire.
Les avocats ont dénoncé l’insécurité, le kidnapping d’Etat et l’impunité dont jouissent les criminels.
A date, seuls cinq (5) individus réputés proches du palais national ont été arrêtés dans le cadre de cette affaire.
Pour sa part, l’avocat Guerby Blaise estime que, ‘’Apres le travail considérable de la DCPJ, tout le monde qui prétend et prétendait avoir été son bon ami de son vivant devrait se désolidariser de Jovenel Moïse, sinon, dit-il, vous êtes inhumain et buvez aussi de son sang.’’
Selon lui, ‘’c’est d’ailleurs l’un des motifs sérieux de la nécessité d’une révolution et de la cessation du maintien illégal de Jovenel Moïse au pouvoir.’’
Le respect de l’article 134-2 de al constitution ne peut s’opérer que par l’assiduité de la mobilisation, souligne Guerby Blaise qui croit que la rue doit continuer de se faire entendre jusqu’au départ de Jovenel Moïse et de ses disciples du pouvoir.’’
Abonnez-vous gratuitement à l’infolettre de RHI

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊