Frontière RD-Haïti : les Dominicains entament la construction d’un nouveau poste militaire frontalier

Alors que l’armée de Jovenel Moise, un « atelier de démons », continue de marquer des pas sur place au Champ-de-Mars pour protéger un pouvoir qui « ne dirige, ni administre le pays », l’armée dominicaine renforce la sécurité à la frontière.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Samedi 20 mars 2021 ((rezonodwes.com))–Le commandant général de l’armée dominicaine, le major général Julio Ernesto Florian Pérez, a donné le premier coup de pioche pour la construction du poste frontalier de l’ERD, dans la municipalité d’El Pino.

Florian Pérez, a exprimé que ce poste, non loin de Dajabon, est destiné à contrer tout trafic illicite et ou tout immigrant clandestin entrant dans cette partie de la frontière, car, a-t-il enchaîné, il y a une très grande distance entre le district municipal de Santiago de Cruz et Santiago Rodríguez.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Le général commandant général, rapporte la presse locale dominicaine, était accompagné de l’inspecteur de l’ERD, le général Camacho hubiera, Licda. Rosalba Milagro Peña gouverneure civile, Nelson Peña maire d’El Pino, Elvido Tavares maire de Villa Los Almacigos, le colonel Ortiz de la police nationale stationnée à Loma de Cabrera entre autres autorités présentes au lancement de cette activité dont la finalisation n’a pas été révélée.

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊