Etats-Unis : la ville de New York entre dans la deuxième phase de son déconfinement

Mardi 23 juin 2020 ((rezonodwes.com))– La ville de New York est entrée lundi dans la deuxième phase de son déconfinement, marquant un tournant important dans ses efforts de lutte contre le COVID-19.

Cette transition constitue « un pas de géant pour la ville », dans la mesure où la majeure partie de l’activité économique de New York est supposée redémarrer au cours de la « phase 2 », comme l’a indiqué le maire de la ville, Bill de Blasio. Les barbiers, les salons de coiffure, les agences immobilières et les entreprises de vente et de location de véhicules vont notamment pouvoir rouvrir; le travail de bureau va également reprendre, et les gens pourront à nouveau parcourir les magasins, sauf dans les centres commerciaux.

Les terrains de jeux de la ville sont désormais autorisés à rouvrir, et des milliers de restaurants peuvent à présent dresser des tables en extérieur, par exemple devant leur établissement ou sur un trottoir, à condition de maintenir une distance d’au moins six pieds (environ deux mètres) entre chaque table.

« Aujourd’hui est un jour très, très important pour notre ville. C’est la plus grande ville du pays, la plus importante économie du pays qui se remet sur pied », a déclaré M. de Blasio lundi au cours d’un point de presse.

Selon le maire, quelque 150.000 à 300.000 personnes devraient reprendre le travail, en plus des 200.000 à 400.000 personnes qui sont déjà retournées au travail dans le cadre de la phase 1, qui a commencé le 8 juin.

Le respect des mesures de distanciation sociale et le port du masque restent obligatoires dans les entreprises qui ont rouvert. Le maire a annoncé que 2 millions de masques supplémentaires seraient ainsi distribués gratuitement aux petites entreprises pour les aider à aller de l’avant.

Le maire a déclaré que la fréquentation du métro avait augmenté de 29% par rapport aux jours ayant précédé la phase 1, approchant à présent du million. La fréquentation des bus a également augmenté de 22% au cours de la même période.

Avant la pandémie, 5,5 millions de personnes en moyenne prenaient le métro chaque jour ouvrable.

New York, qui a pendant un temps été l’épicentre de l’épidémie de COVID-19 aux Etats-Unis, a au total enregistré 209.562 cas de coronavirus et 22.321 décès (dont 4.685 décès n’ayant pu être imputés avec certitude au coronavirus), selon les données fournies par la ville.

Le taux de transmission du COVID-19 dans la ville est tombé à 1,1% dimanche, un peu au-dessus du taux de 0,97% enregistré par l’Etat de New York, selon les données fournies par l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊