Donald Trump menace de ne plus regarder la NFL et le football américain si les joueurs s’agenouillent

Le président des États-Unis, Donald Trump, a déclaré qu’il ne regarderait pas la Nationale Football Ligue(NFL) ou les équipes américaines de football si les joueurs ne défendaient pas l’hymne national debout.

La Nationale Football Ligue a déclaré la semaine dernière que ses joueurs devraient être autorisés à protester pendant l’hymne national, ajoutant qu’il avait « tort de ne pas avoir écouté » les joueurs plus tôt. Par conséquent, US Soccer a annulé l’interdiction aux joueurs de s’agenouiller lors de l’hymne ce jeudi.

À noter que cette pratique a été lancée par l’ancienne star de la NFL Colin Kaepernick en 2016 pour mettre en évidence l’inégalité raciale.

Cependant, le président américain Donald Trump s’est opposé à s’agenouiller pendant l’hymne et a appelé à plusieurs reprises les joueurs qui le font pour être limogé ou banni.

D’un autre côté, le député républicain Matt Gaetz a critiqué la décision du football américain sur les réseaux sociaux, et le numéro 1 des États-unis a répondu à un reportage sur le point de vue de Gaetz en disant: « Je ne regarderai plus grand-chose ».

Dans un article publié sur les médias sociaux, le locataire de la maison blanche a ajouté: « Et il semble que les dirigeants de ce sport se dirigent également dans cette direction, mais pas avec moi. »

Les revirements de la NFL et de US Soccer ont eu lieu au milieu des protestations en cours après la mort de George Floyd, un homme afro-américain non armé décédé en garde à vue à Minneapolis après qu’un officier blanc se soit agenouillé sur son cou pendant près de neuf minutes.

US Soccer de son côté a introduit l’interdiction en 2016 après que la star féminine Megan Rapinoe a pris un genou en solidarité avec l’ancienne quart-arrière des 49ers de San Francisco Kaepernick. Le US Soccer a levé cette interdiction en disant que sa position précédente était « fausse ».

Les responsables de cette ligue ont tenté d’interdire l’agenouillement lors de l’hymne en mai 2018. En effet, les équipes seront condamnées à une amende si les joueurs ne se tenaient pas. Par ailleurs, cette décision a été suspendue deux mois plus tard.

Les Stars de ce championnat ont profité de la mort de Floyd, pour demander à la ligue de condamner le racisme. Le commissaire Roger Goodell, le responsable de la ligue, a répondu en disant que la NFL avait fait des erreurs et encouragerait désormais les joueurs à s’exprimer librement.

Le premier des Americains a remis en question la décision de Goodell de changer la position de la NFL sur l’agenouillement, affirmant que l’acte serait « irrespectueux envers notre pays et notre drapeau ».

Il faut toutefois rappeler que Kaepernick n’a pas joué depuis qu’il est devenu agent libre en 2017 et a déposé un grief contre les propriétaires de la NFL cette année-là, croyant qu’ils conspiraient pour ne pas l’embaucher en raison de la protestation à genoux.

Les deux parties ont résolu le grief en vertu d’un accord confidentiel en février 2019.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊