Platform News HT

Deux chauffeurs et une génératrice de l’hôpital Sainte Croix séquestrés à Martissant: l’institution ferme ses portes

Des bandits ont enlevé et séquestré le 12 janvier 2022, du côté de Martissant, une génératrice et deux (2) chauffeurs de l’hôpital Ste Croix basé à Léogâne. Par conséquent, le révérend père Jean Michelet Saint-Louis, le responsable de l’hôpital St Croix, annonce ce jeudi 13 janvier 2022, la fermeture des portes de l’institution à partir du jour de son intervention médiatique. L’institution va être dans l’impossibilité de fonctionner pour manque d’électricité, argue-t-il.
« Cet événement malheureux est survenu à un moment où nous sommes en attente et dans la nécessité d’une génératrice. Plus de deux (2) ans, nous fonctionnons avec beaucoup de difficultés en matière d’énergie. Le courant de L’EDH est trop faible pour mettre en marche les appareils de l’hôpital. Ce qui nous oblige à être totalement dépendant des génératrices », explique le dirigeant de l’hôpital St Croix.
La génératrice séquestrée à Martissant par les bandits armés a été achetée grâce à un prêt, dans le but de résoudre le problème d’énergie électrique au sein dudit hôpital, confie Jean Michelet Saint-Louis. « Aucun hôpital ne peut fonctionner sans courant surtout nous fonctionnons 24/24 heures, poursuit-il ».
« Chirurgie, Orthopédie, Médecine interne, Pédiatrie, Néonatologie, Clinique pour soins des yeux, Odontologie, programme VIH/sida », sont parmi les différents services offerts à l’hôpital St Croix, énumère le responsable. Tous les services de base que l’hôpital devrait offrir nous en disposons, poursuit-il.
Père Jean Michelet Saint Louis, dans la lignée, mentionne que beaucoup de citoyens nécessiteux de soins médicaux pensent toujours à l’hôpital St Croix en premier, surtout les victimes des accidents de la route : les habitants de Merger, Gressier, Carrefour, Grand-goave, et autres, détaille Monsieur Louis.
« Nous lançons un appel aux gens de Martissant, nous leur disons que la génératrice est achetée pour que des malades puissent trouver des soins de santé. La génératrice que nous avons actuellement ne peut pas fonctionner pour une longue durée. Des médecins travaillent, des malades dans l’obscurité, explique Monsieur St Louis en vue de conscientiser les bandits ».
« Livrez nos deux (2) chauffeurs ainsi que la génératrice afin que l’hôpital ait la possibilité de continuer de fonctionner. Les services de l’hôpital sont aussi disponibles pour vous », demande le responsable de l’hôpital St Croix aux bandits régnant en maître dans la troisième circonscription de Port-au-Prince.
C. E/Image7
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec





pic.twitter.com/eWQHBbfBvf

source

Leave a Comment

Your email address will not be published.

%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊