Des journalistes formés pour enquêter sur la justice en Haïti

Justice Sector Strengthening Program (JSSP) de l’USAID et l’Association Haïtienne des Journalistes d’Investigation (AHJI) ont organisé, ce samedi, un atelier autour du thème : « Habeas Corpus, un outil fondamental pour sauvegarder les droits de la personne ». Une trentaine de journalistes ont participé à cet atelier déroulé dans un hôtel à Pétion-Ville.

Pétion-Ville, le 20 mars 2021.- « Habeas Corpus, un outil fondamental pour sauvegarder les droits de la personne », c’est autour de cette thématique que s’est déroulée, ce samedi 20 mars, cet atelier.

Une initiative de « Justice Sector Strengthening Program (JSSP) (Programme de renforcement du secteur judicaire) de l’USAID réalisée de concert avec l’Association Haïtienne des Journalistes d’Investigation (AHJI).

À cet effet, des représentants de la Solidarité des Femmes Haïtiennes Journalistes (SOFEHJ) et de l’Association Haïtienne des Journalistes Economiques pour le Développement Durable (AHJEDD) ont pris part à cette formation aux côtés des membres de l’Association Haïtienne des Journalistes d’Investigation (AHJI).

Selon le coordonnateur de l’AHJI, Ruben Dumont, cette formation répond à un besoin et rentre dans le cadre d’une série d’ateliers qui seront organisés par l’Association dans le but de renforcer la capacité de ses membres.

« Nous sommes appelés à enquêter sur des domaines comme la justice et il est important que nos membres soient outillés pour qu’ils puissent bien remplir leur mission, a indiqué Ruben Dumont.

« Après cette formation, les journalistes auront à réaliser des enquêtes dans les tribunaux des 18 juridictions d’Haïti autour des cas d’Habeas Corpus », a annoncé Monsieur Dumont.

Stéphanie Rigaud et Hansy Mars, membres, respectivement de la SOFHEJ et de l’AHJEDD, n’ont pas caché leur satisfaction en marge de cette activité.

Le coordonnateur de l’AHJEDD dit reconnaître l’importance de ces genres d’initiative.

« Nous les journalistes, nous sommes appelés à donner des informations et il est nécessaire que nous soyons formés », a lâché le journaliste Hansy Mars au micro d’un reporteur de Vant Bèf Info (VBI).

Cet atelier a été animé par Me Sabine Boucher, conseillère aux projets à JSSP de l’USAID.

La formatrice a alors invité les participants à éduquer la population sur l’Habeas Corpus.

Vant Bèf Info (VBI)

L’article Des journalistes formés pour enquêter sur la justice en Haïti est apparu en premier sur Vant Bèf Info. Vant Bèf Info – VBI

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊