Platform News HT

De nouvelles mesures annoncées pour contrer le kidnapping

                             <a href="https://lequotidiennews.org/"                                    rel="home">Le Quotidien News</a>                             <br>L&#039;actualité en continue<br>Vingt quatre (24) heures après la manifestation monstre de la société civile haïtienne, le 28 février 2021, le Président de la République, Jovenel Moïse, annonce de nouvelles directives afin de neutraliser le phénomène du kidnapping qui sévit dans le pays. Entre autres mesures adoptées, un contrôle renforcé au niveau des ports et douanes du pays mais aussi la création d&rsquo;une ligne rouge au ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP) pour une meilleure gestion de la situation.<br>La nation à bout de souffle peut recommencer à espérer puisque l&rsquo;exécutif annonce sur de bonnes pistes pour découvrir le cerveau du kidnapping dans le pays. C&rsquo;est le président en personne qui a fait l&rsquo;annonce en présentant le kidnapping comme un fléau à enrayer.<br>Malgré qu&rsquo;il n&rsquo;inspire pas confiance, le chef de l&rsquo;État a quand même tenté de rassurer. Le locataire du palais national entend déclarer la guerre aux kidnappeurs en commençant par mettre un contrôle minutieux sur une certaine transaction dans le système financier haïtien. À cette fin, le chef de la diplomatie haïtienne dit instruire l&rsquo;unité de lutte contre la corruption (ULCC), l&rsquo;unité centrale de renseignements financiers (UCREF) et le ministère de l&rsquo;économie et des finances (MEF) de suivre le mouvement de certaines devises dans le système avec le soutien de la loi.<br>L&rsquo;ancien patron d&rsquo;Agritrans annonce le renforcement de contrôle au niveau des ports et douanes du pays dans le but de limiter la libre entrée des armes et minutions dans le pays. Il précise à cet effet, qu&rsquo;il y a nécessité d&rsquo;intensifier le contrôle dans les ports du Cap-Haitien, de Saint-Marc et de Lafito principalement par lesquels transitent la majorité de ces matériels en Haïti.<br>Plus loin, &nbsp;l&rsquo;élu du PHTK dit instruire le chef du gouvernement de demander au chancelier haïtien de rencontrer les autorités américaines afin de trouver un consensus autour de la meilleure manière à contrôler ce marché d&rsquo;armes qui rend la société haïtienne presque invivable. Un contrôle sera aussi exercé sur les compagnies de sécurité en Haïti qui importent aussi des armes et minutions sur le territoire. Selon M. Moïse, l&rsquo;exécutif va examiner leur dossier pour voir la quantité, les calibres et la manière dont les armes ont été utilisées durant les cinq (5) dernières années.<br>Une ligne rouge est aussi envisagée au MJSP afin de gérer le kidnapping, confie Jovenel Moïse &nbsp;qui sollicite l&rsquo;accompagnement de la population. Il rappelle aussi que le gouvernement est à la phase finale pour recevoir les matériels nécessaires au renforcement de la PNH qui est contrainte de réaliser, dans cet ordre d&rsquo;idée, un contrôle interne afin de fixer la responsabilité des policiers dans ce fléau.<br>En conclusion, Jovenel Moïse &nbsp;informe la création d&rsquo;une cellule anti-kidnapping en appui à celle de la DCPJ. Soulignons par ailleurs que la semaine dernière une délégation de police colombienne avait foulé le sol haïtien avec ce même objectif : appuyer la cellule anti-enlèvement de la DCPJ.<br><strong>Olry Dubois</strong><br><br><a href="https://lequotidiennews.org/de-nouvelles-mesures-annoncees-pour-contrer-le-kidnapping/?utm_source=rss&amp;utm_medium=rss&amp;utm_campaign=de-nouvelles-mesures-annoncees-pour-contrer-le-kidnapping">source</a>

Leave a Comment

Your email address will not be published.

%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊