Crise à la Police Nationale d’Haïti : Les Nations-Unies prônent une solution pacifique

Le bureau intégré des Nations-unies en Haïti encourage les autorités étatiques à trouver une solution pacifique à la crise qui ronge la police nationale et à prioriser la cohésion sociale au sein de l’institution. Le BINUH a déclaré, ce lundi, sur son compte Twitter, qu’il est attristé par la nouvelle de la mort d’un policier lors de la manifestation du groupe dénommé Fantôme 509 au cours de la journée.

Port-au-Prince, le 22 mars 2021. Le bureau intégré des Nations-unies en Haïti ne reste pas indifférent face à la crise qui ronge la police nationale. Le BINUH se dit attristé par la nouvelle de la mort d’un policier, le lundi 22 mars 2021, tué lors des affrontements entre des membres du groupe Fantôme 509 et des agents d’une patrouille.

« Cet incident fait suite à une autre tuerie entre policiers qui a occasionné cinq morts le 5 février 2021 », indique le BINUH sur son compte twiter.

Il estime que ces actes de violences « fratricides » fragilisent la cohésion sociale indispensable à la PNH pour qu’elle puisse remplir sa mission de servir et de protéger. Le bureau intégré des Nations-unies en Haïti encourage les autorités étatiques à prioriser la cohésion sociale au sein de l’institution policière et à trouver des solutions pacifiques.

Vant Bef Info (VBI)

L’article Crise à la Police Nationale d’Haïti : Les Nations-Unies prônent une solution pacifique est apparu en premier sur Vant Bèf Info. Vant Bèf Info – VBI

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊