Platform News HT

Covid-19 : un an après, les enfants sont confrontés à une nouvelle normalité dévastatrice

La pandémie de Covid-19 a bouleversé la vie familiale dans le monde entier. Quasiment tous les principaux indicateurs de l’enfance ont régressé un an après la déclaration de pandémie, laissant les enfants confrontés à une nouvelle normalité dévastatrice.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Vendredi 12 mars 2021 ((rezonodwes.com))– L’année dernière, le nombre d’enfants affamés, isolés, maltraités, anxieux a augmenté. Parallèlement, leur accès à l’éducation, aux possibilités de socialisation et à des services essentiels tels que la santé – y compris les vaccinations de routine -, la nutrition et la protection a diminué. La pandémie affecte également la santé mentale des jeunes et plonge leurs familles dans la pauvreté.

De tels bouleversements sociaux et économiques augmentent les risques de mariage pour les filles les plus vulnérables.

Tout indique que les enfants subiront les séquelles de la pandémie pendant des années à venir.

Pour plus de 168 millions d’élèves dans le monde, les écoles sont fermées depuis près d’un an. Deux tiers des pays dont les écoles sont complètement ou partiellement fermées se trouvent en Amérique latine et dans les Caraïbes.

La pauvreté des enfants devrait augmenter d’environ 15 %. D’après les projections, 140 millions d’enfants supplémentaires vivront au-dessous du seuil de pauvreté.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Au moins 1 élève sur 3 n’a pas pu accéder à l’enseignement à distance pendant la fermeture de son école.

En novembre 2020, dans 59 pays disposant de données, les réfugiés et les demandeurs d’asile ne pouvaient bénéficier des mesures de protection sociale liées à la Covid-19 en raison des fermetures de frontières et de la montée de la xénophobie et de l’exclusion.

En novembre 2020, plus de 94 millions de personnes risquaient de ne pas être vaccinées comme prévu en raison de l’arrêt des campagnes de vaccination contre la rougeole dans 26 pays.

Anxiété, dépression et isolement

Parmi les enfants et les jeunes, au moins 1 sur 7 a été soumis à des mesures de confinement pendant la plus grande partie des 12 derniers mois, ce qui est source d’anxiété, de dépression et d’isolement.

Environ 10 millions de mariages d’enfants supplémentaires pourraient avoir lieu avant la fin de la décennie, ce qui compromettrait des années de progrès accomplis contre cette pratique.

En novembre 2020, le nombre d’enfants de moins de cinq ans atteints d’émaciation ou de malnutrition aiguë pourrait avoir augmenté de 6 ou de 7 millions depuis le début de l’année, soit une hausse de 14 % qui pourrait se traduire par 10 000 décès d’enfants supplémentaires par mois, ayant lieu pour la plupart en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud. Les services de nutrition destinés aux enfants et aux femmes ayant été réduits de 40 %, la situation en matière de nutrition risque d’empirer à de nombreux autres égards.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Environ 3 milliards de personnes dans le monde n’ont pas chez elles d’installations sanitaires de base leur permettant de se laver les mains à l’eau et au savon. Dans les pays les moins avancés, les trois quarts des habitants, plus des deux tiers des écoles et un quart des établissements de santé ne disposent pas des services d’hygiène de base nécessaires à la réduction de la transmission de la Covid-19. En moyenne, 700 enfants de moins de cinq ans meurent chaque jour de maladies dues au manque d’eau, d’assainissement et d’hygiène.

Avant que la pandémie ne frappe, les conflits, la pauvreté, la malnutrition et les changements climatiques entraînaient déjà une augmentation sans précédent du nombre d’enfants ayant besoin d’aide humanitaire. À présent, la Covid-19 aggrave encore plus la situation.

source Unicef

source

Leave a Comment

Your email address will not be published.

%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊