Budget Moise-Jouthe : Où sont passées les recettes des entreprises publiques et organismes autonomes de l’État?

Vendredi 12 juin 2020 ((rezonodwes.com))– Le nouveau budget adopté par l’administration Moise-Jouthe expose clairement la faillite de l’État, a affirmé l’économiste Etzer Emile sur son compte Twitter.

Dans une analyse transmise à la rédaction de Rezo Nodwès, le jeune expert a noté qu’aucun apport des entreprises publiques et organismes autonomes de l’État n’est inclus dans le document rendu public par le gouvernement de facto.

Pourquoi le budget 2019-2020 ne prévoit aucun financement en provenance des entreprises publiques et organismes autonomes? Pourtant, ces institutions ont l’obligation légale de fournir au trésor public une partie de leur revenus, a rappelé Etzer Emile.

Une situation qui, assurément, doit révolter le sénateur Patrice Dumont qui ne cesse d’exiger un contrôle plus serré sur ces institutions. On veut parler par exemple de l’OAVCT, l’AAN, l’OFNAC, l’APN, le CINA, les Moulins d’Haiti, la Natcom, etc…

Tout comme le dénonce souvent le sénateur Dumont, Etzer Emile a indiqué que ces institutions à fort potentiel sont pour la plupart gérées de manière non-transparente et contribuent presque pas au budget de l’État.

La gestion de la plupart de ces institutions est d’ailleurs confiée à des proches du pouvoir ou agissant sous la dictée de gros bonnet du secteur privé. Les fonds sont donc drainés hors du champ d’action de l’État pour financer des élections ou enrichir un peu plus les alliés du régime.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊