Basket- G-League: Skal Labissière “C’était une énorme bénédiction pour moi de revenir sur le terrain et de jouer”

Par Christian Bendy Calixte
Dans un entretien accordé au média en ligne Posting and Toasting (P&T’s), Skal Labissière est revenu sur sa signature en G-League après une année sans jouer pour cause de blessure, il s’est montré joyeux de retrouver les parquets une année plus tard.
Le 28e choix de la Draft de 2016 a été écarté des terrains suite à une blessure au genou fin 2019 face aux Lakers en NBA alors qu’il était à Portland durant cette année. Par la suite transféré à Atlanta, malheuresement il n’a pas disputé la moindre minute lors de son passage.
Le joueur qui vient de souffler ses 25 bougies le 18 mars, a trouvé génial l’opportunité qui s’est présenté devant lui en rejoignant Weschester Knicks parce qu’il restait sur une grande période sans jouer, il était impatient d’effectuer son retour sur les parquets «C’était génial parce que je n’ai pas joué depuis décembre 2019, alors j’avais hâte de monter sur le terrain et de jouer à nouveau. C’était bien parce que j’avais besoin de voir sur quoi je devais travailler. C’était amusant et c’était bien de sortir avec les gars. C’était juste bien de recommencer à jouer au basket. J’avais vraiment hâte d’y être et j’avais hâte de jouer dans toute la bulle, pour que je puisse me remettre en route. C’est juste une énorme bénédiction pour moi de revenir sur le terrain et de jouer. »
Questionné sur le choix de signer en G-League et son adaptation, Skal n’a pas passé par quatre chemins pour montrer qu’il a effectué un bon choix et qu’il s’était préparé sur ça avant son arrivée: «Je pense qu’ils font un très bon travail. Je pense qu’avant de venir ici, j’ai examiné Trey Burke, ce dernier qui a eu une belle opportunité pour pouvoir se remettre en NBA. C’est une excellente opportunité et je tiens simplement à remercier mon Seigneur et Sauveur Jésus-Christ pour cela. Je ne savais pas que j’étais dans une période d’incertitude pour trouver une autre équipe et des trucs comme ça. Ils étaient les seuls à faire une offre pour moi, donc j’étais très enthousiaste à ce sujet. Je voulais juste jouer au basket. Je n’ai pas joué depuis si longtemps lorsque l’opportunité s’était présentée, j’étais très content. »
À noter durant cette saison, les Knicks de Westchester ont terminé à la 11e place du classement de la saison régulière avec un bilan mi-figue mi-raisin de 7 victoires et 8 défaites (46%). Skal quant à lui, a joué 9 rencontres pour une moyenne de 5.7 points par matchs, 11.8 minutes de jeu par match, 2.8 rebonds, des statistiques très faibles pour un ancien de la NBA.
Arrivé à Haïti Tempo en octobre 2017, originaire de la Grande-Anse, Christian Bendy Calixte est un très jeune analyste du football, il suit notamment l’ actualités des joueurs haïtiens évoluant à l’extérieur du pays.


Eske w panse Jean Jacques Pierre se yon bon chwa nan tèt seleksyon nasyonal la?

View Results
Copyright 2021 Haititempo.com. All RIGHTS RESERVED.
Our site uses cookies. Learn more about our use of cookies: cookie policy

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊