Audio – Constitution du 29 mars 1987 : 1 268 980 haitiens votent OUI et seulement 2167 disent NON. Jean Dominique fait le point sur la journée du 29 mars


« la police et les forces de l’ordre disparaissaient dans les décors, le 29 mars 1987 »

Editorialiste Jean Dominique

Dimanch 29 mas 1987 ! Kot Jovenel Moise te ye jou sa-a ? Assurément, il n’était même pas encore « né » pour oser aujourd’hui remettre en question un choix collectif fait sans contrainte, « san magouy »…

La Constitution que Jovenel Moise a en poche depuis 2018, devrait permettre au régime dictatorial PHTK d’entériner tous les décrets et arrêtés en folie pris en 2020, incluant ANI, le Code pénal immoral et, par la suite, aucune poursuite judiciaire ne pourrait avoir lieu à l’encontre de tous les indexés et accusés dans la dilapidation des fonds Petro Caribe. C’est une machine bien huilée qui nous vend actuellement des douces utopies en faisant du mensonge une vertu.

Vendredi 26 mars 2021 ((rezonodwes.com))–Dix ans après le vote historique du 29 mars 1987, durant lequel le peuple avait dit « oui » au referendum constitutionnel, Radio Haïti reprend les éditoriaux de Jean Dominique diffusés en mars 1987.

Dans le premier, il explique l’importance du vote et il dialogue avec plusieurs citoyens attendant leur tour devant un bureau de vote. Ces gens expriment leur espoir que ce vote signifie le début d’une nouvelle ère et la fin de la dictature. Dans le deuxième, il aborde la question de la participation des plus pauvres à ce vote (les ouvriers, les petits paysans, les travailleurs domestiques, les analphabètes). Radio Haïti avait diffusé tous les articles de cette constitution pour que auditeurs puissent bien la comprendre.

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊