Au moins 13 morts, 5 disparus, 4 blessés et 22 maisons incendiées ; c’est le bilan partiel des attaques meurtrières du G-9 au Bel-Air, selon un rapport du RNDDH

Port-au-Prince, 7 avril 2021- Les treize (13) morts ont été enregistrés le 31 mars et le 1e avril 2021, selon ce que rapporte le réseau national de défense des droits humains (RNDDH) qui parle d’un bilan partiel des attaques meurtrières du ‘’G-9 an Fanmi e Alye,’’ au Bel-Air.
Selon le rapport du RNDDH, Marie Patricia Délaire, âgée de trente-trois (33) ans, Wanitho Nizard, âgé de soixante-neuf (69) ans, Elvina Jean-Baptiste, Bernadette Crepsac, ont été assassinés par les membres de l’escadron de la mort du G-9 le 31 mars tandis que Ezekiel, ainsi connu, Matizo, ainsi connu et Davidson, ainsi connu, membres de cette ‘’organisation criminelle’’ ont été tués au cours de cette attaque.
Le massacre s’est poursuivi le 1e avril et six (6) autres personnes ont été tuées au nombre desquelles figurent Lisa Nathanaël Saint-Fort qui serait proche de Barbecue, Ronald Désir, tué à l’entrée de sa maison à la Rue Macajoux. Son corps a été emporté par les membres de Krache Dife ; Franck Moléon âgé de soixante-dix-huit (78) ans. Il a été brûlé vif dans sa maison située à la rue Monseigneur Guilloux ; Mackenson Polynice, âgé de vingt-huit (28) ans. Il a été tué à la rue Monseigneur Guilloux et son cadavre a été emporté à Nan Chòy ; Ken ST. CYR alias Ti Joël. Il a été tué à la Rue des Césars. Son cadavre a été emporté par les membres de ‘’Krache Dife’’ ; Toto ainsi connu. Il a été tué à la Rue St Combe. Son corps a été emporté par les membres de Krache Dife.
Les portés disparus répondent au nom de Bernado Lens ALEXIS, Fanfan EXILUS, John FELIX, Vital KEBREAU, Ti Joël ainsi connu – autre que Ken Saint-Cyr, alias Ti Joël.
Toujours selon ce bilan non exhaustif, pas moins de vingt-deux maisons, trois (3) petites entreprises, trois (3) motocyclettes, ont été incendiées et un véhicule saccagé par les hommes du G-9 réputés proches du régime PHTK.
Ces attaques meurtrières en série sont survenues après que des habitants du Bel-Air aient secouru un personnage d’une tentative de kidnapping des membres du gang Krache Dife le 31 mars dernier. Une autre tentative d’enlèvement le 1e avril dans la zone de Delmas 2 a mal tourné. Lisa Nathanaël Saint-Fort a été tuée sur le champ alors que le chauffeur du véhicule abord duquel elle se trouvait est sorti indemne.
C’est le troisième massacre perpétré par le ‘’G-9 an fanmi e Alye’’ au cours de ces deux (2) dernières années.
Le RNDDH rappelle que du ‘’4 au 8 novembre 2019, au moins vingt-quatre (24) personnes ont été assassinées à Bel-Air. Cinq (5) autres ont été blessées par balles. Vingt-huit (28) maisons ainsi que sept (7) voitures et quatre (4) motocyclettes ont été incendiées. Deux (2) autres maisons au moins ont été criblées de balles.’’
L’organisme des droits humains signale également que du ‘’27 août jusqu’au mois de décembre 2020, au moins trente-sept (37) personnes ont été tuées par balles dont sept (7) femmes. Au moins douze (12) autres ont été blessées par balles. Quarante (40) voitures et huit (8) motocyclettes ont été incendiées, à côté des soixante-seize (76) maisons qui ont été soit vandalisées soit incendiées.’’
En guise de conclusion, le RNDDH recommande que les policiers qui ne sont de connivence avec aucun gang armé de tout mettre en œuvre en vue de protéger la population de Bel-Air, de la défendre des assauts du G9 an Fanmi e Alye, de la sécuriser par tous les moyens et de mettre fin à ces attaques une bonne fois pour toutes.’’
Abonnez-vous gratuitement à l’infolettre de RHI

source

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊