,

, Identifiant des membres de la diaspora comme les principales victimes de ce fléau, le numéro un du MJSP les a invités à porter plainte à travers les 18 juridictions afin que les autorités compétentes puissent agir.

De plus, Lucmane Delile a rappelé que la Constitution de 1987 garantit les droits des propriétaires de terres et encourage les victimes à se fier à l’Etat.

Lucmane Delile dénonce

En parallèle, Lucmane Delile en a profité pour dénoncer les malfaiteurs de certaines associations qui entravent l’action des autorités étatiques. Ce dernier a souligné que l’État “n’a rien à voir avec le financement des gangs armés” comme le prétendent certaines associations dont il s’est gardé de nommer. Pour Lucmane Delile, ces affirmations ne sont que des actes de diversion destinés à couvrir les vrais bailleurs de fonds des gangs.

En outre, selon les déclarations du ministre de la Justice, le renforcement des gangs, à travers le groupe “G9 an fanmiy et alliés”, démontre la peur inspirée par les forces de l’ordre. “Ces gangs commencent à se sentir menacer d’où leur soudaine organisation. Ils sont pressurés par les actions entamées par les autorités policières, car la police continue de les traquer”, affirme Lucmane Delile.

Toutefois, ce dernier n’a pas révélé de détails concernant ces actions dites “déjà entamées” par les forces de l’ordre.

The post Lucmane Delile part en guerre contre les voleurs de terre appeared first on Haiti24.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊