Par Douby Jean

Au Red Bull Arena, une rencontre décisive pour les commandes du groupe B opposait Haïtiens et Costariciens. Motivée on ne peut plus et voulant rédiger parfaitement une très belle page dans son grand bouquin, la sélection haïtienne a fait plier son homologue (2-1).

Qui l’aurait cru ? Une équipe bleu et rouge aussi tenace et déterminée face à un Costa Rica faisant toujours office de bête noire. Sur ce coup, ce sont les protégés de Marc Collat qui avaient défrayé la chronique. Menés (1-0) suite à un but contre son camp de Djimy-Bend Alexis, ces derniers ont remonté correctement la pente. Tout d’abord, avec l’inévitable Duckens Nazon, auteur du but de l’égalisation sur pénalty et Djimy-Bend Alexis s’est racheté en inscrivant le but de la victoire (2-1).

En guise de rappel, Duckens Nazon avait été élu homme du match et c’était pour la première fois qu’Haïti avait réalisé un sans faute en phase de poule d’une Gold Cup.

Aussi étonnant que cela paraissait, les Grenadiers ont gagné avec manière et ont pu envoyer un signal clair qu’entre le hasard et le travail, il y a toujours un fossé. La sélection a mûri et travaillé beaucoup plus, d’ailleurs ses récentes confrontations face au Costa Rica en est l’exemple parfait que si l’état haïtien éjecte beaucoup plus d’argent dans le sport, les fils de Dessalines pourront devenir un adversaire de taille pour les grosses écuries de la zone.

L’article Foot- Gold Cup : 1 an de cela, Haïti avait surpris le Costa Rica ! est apparu en premier sur Haiti-Tempo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊