Platform News HT

,

,

La France connait son premier pic de chaleur cette semaine avec des températures parfois supérieures à 30°C, voire 35°C localement. VALERY HACHE / AFP

De nombreux Européens ont été pris mardi 23 juin dans une vague de chaleur qui traverse le continent de l’Espagne à la Suède. Les fontaines rafraîchissaient les passants dès le début de la matinée à Séville, dans le sud de l’Espagne, où le mercure devrait monter à 41 °C, selon l’Agence météorologique espagnole (AEMET). La péninsule Ibérique a accueilli l’été avec « l’entrée d’une masse d’air très chaude d’origine africaine » poussant les températures vers les 40 °C dans plusieurs régions du sud de l’Espagne, et ce, jusqu’à jeudi, explique l’AEMET dans un communiqué.

Lire aussi Il a fait 38 °C en Sibérie : record de température au-delà du cercle arctique

La France connaît, elle aussi, son premier pic de chaleur, cette semaine, avec des températures parfois supérieures à 30 °C, voire 35 °C localement, a averti Météo-France, précisant que « mercredi, jeudi et vendredi seront les trois journées les plus chaudes ».

2019 avait été la troisième année la plus chaude en France métropolitaine – après 2018 et 2014 –, marquée par deux épisodes exceptionnels de canicule et un record absolu de 46 °C. 2020 s’inscrit dans la même tendance, avec un hiver qui a connu des records de douceur et un printemps qui a été le deuxième plus chaud jamais enregistré.

Plus au nord, le Royaume-Uni s’attend à voir ses plages remplies avec des températures dépassant parfois les 30 °C « au moins jusqu’à vendredi », avec « un air (chaud) venu de l’Atlantique », a précisé le service météorologique britannique (Met). « Oubliez IbizaIl fait plus chaud ici ! », a titré mardi le quotidien britannique Daily Express, tandis que les autorités locales ont appelé à la vigilance, notamment avec les personnes âgées.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Températures : des vagues de chaleur plus fréquentes et plus sévères

Même la Suède prévoit des températures dépassant les 30 °C mercredi et jeudi, d’après l’agence météorologique nationale (SMHI). Le printemps suédois sec a laissé de nombreuses zones avec un faible niveau d’eau et ce pic de chaleur fait craindre des incendies. Des températures proches sont aussi attendues en Norvège et en Finlande.

L’année 2019 avait enregistré canicules et records de chaleur, de l’Europe au pôle Nord, des événements cohérents avec les impacts du réchauffement climatique provoqué par les activités humaines.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi « Ce que nous avons vécu est une véritable prise de conscience de l’urgence climatique »

Le Monde avec AFP

The post De l’Espagne à la Suède, l’Europe traverse sa première vague de chaleur de l’été appeared first on Haiti24.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊