4,4 millions haïtiens nécessiteront une aide humanitaire au cours de l’année 2021, selon l’ONU

                             <a href="https://lequotidiennews.org/"                                    rel="home">Le Quotidien News</a>                             <br>L&#039;actualité en continue<br><strong>De jour en jour le nombre d’haïtiens en situation d’insécurité augmente. En effet, dans son dernier rapport trimestriel publié récemment sur Haïti, le secrétariat général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) a révélé que 4,4 millions haïtiens se trouveront en situation d’insécurité alimentaire au cours de l’année 2021.</strong><br>Tous les derniers rapports concernant l’insécuritéalimentaire montrent que la situation est grave. <strong>Pour plus d’un, </strong>cette crise humanitaire est due à la dégradation de la situation économique du pays. Un avis partagé par les experts des Nations-Unis.<br>&nbsp;Dans un document rendu public le 11 février 2021, ces derniers ont indiqué que la dégradation de la situation économique, les fluctuations de la gourde haïtienne, la production agricole inférieure à la moyenne et l’insécurité persistante ont sapé les progrès en matière de développement et aggravé la situation humanitaire, qui était déjà préoccupante.«&nbsp;Selon l’aperçu des besoins humanitaires en Haïti pour 2021 qui doit paraître en mars 2021, 4,4 millions de personnes nécessiteront une aide humanitaire au cours de l’année&nbsp;», lit-on.<br><strong>Plusloin, d’après l’ONU,la </strong>situation humanitaire difficile, les taux d’insécurité alimentaire et de malnutrition ont augmenté au cours de l’année écoulée. «&nbsp;L’inflation, le faible rendement des cultures dû aux précipitations inférieures à la normale et les restrictions liées à la pandémie de COVID-19 ont réduit le pouvoir d’achat des ménages les plus pauvres et leur capacité d’accéder à l’alimentation, bien que les prix des produits alimentaires aient quelque peu baissé pendant les derniers mois de la période considérée du fait de la dépréciation du dollar par rapport à la gourde haïtienne&nbsp;», a écrit ladite organisation.<br>En dépit de la baisse des prix des produits alimentaires constatée sur le marché local,la dernière analyse fondée sur le Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire montre qu’environ 4 millions de personnes se sont trouvées dans une situation d’insécurité alimentaire aiguë entre août 2020 et février 2021.Et,la nutrition des enfants, selon l’ONU, reste également un grand sujet d’inquiétude&nbsp;: 2,1 % des garçons et des filles du pays souffrent de malnutrition aiguë sévère.<strong></strong><br>Pour répondre aux besoins de ces gens,à travers son plan de réponse humanitaire 2021-2022, l’ONU croit qu’un montant de 235,6 millions de dollars sera nécessaire pour financer ce plan.Dans le cadre de ce programme,l’ONU prévoit toucher 1,5 millions haïtiensparmi les plus vulnérables dans 65 des 146 communes.Selon cette instance,la plupart des besoins humanitaires en Haïti sont chroniques et dus à des déficits de développement.<br>À titre de rappel, la Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire (CNSA) a révélé dans son dernier rapport que 42% de la population haïtienne ont besoin<strong>d’une action urgente. Selon ce document, pour la période allant d’août 2020 à février 2021, environ 9% de la population analysée (905,471 personnes) est classée en phase 4 de l’IPC (Urgence) et 33% (3, 083,497 personnes) en phase 3 de l’IPC (Crise).</strong><br>Cluford Dubois<br><br><a href="https://lequotidiennews.org/44-millions-haitiens-necessiteront-une-aide-humanitaire-au-cours-de-lannee-2021-selon-lonu/?utm_source=rss&amp;utm_medium=rss&amp;utm_campaign=44-millions-haitiens-necessiteront-une-aide-humanitaire-au-cours-de-lannee-2021-selon-lonu">source</a>

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d bloggers like this:

Send us your Problem:

Please, Fill out all the fields.

Radio Station:

Your message has been sent. Thanks 😊